Translate

mercredi 22 janvier 2014

Le travail du cuir tanné végétal en bref...

Le cuir tanné végétal est facilement identifiable à sa couleur et à sa tranche.


Nous avons vu ce qu'était le cuir "végétal", voyons maintenant ce que nous pouvons en faire. Matière brute, vierge, et n'attendant que l'imagination créative.

La Teinture
 

Il est possible de laisser le cuir végétal à sa couleur naturelle bien sûr, mais aussi d'utiliser une palette  de teinture (à base d'eau ou d'alcool).











Le Moulage


Une fois mouillé, le cuir végétal permet de réaliser des moulages sur des supports. Une fois sec, le cuir garde la forme qu'on lui a donné. 














 Le Repoussage










Le repoussage est le travail en surface et en relief du cuir.









Les Impressions



Les impressions en relief à l'aide de "matoirs". Chaque matoir a une forme définie que l'on imprime dans le cuir en le martelant. 


Les impressions à plat, en négatif (noir et blanc) ou colorisés à l'aide de teinture ou de peinture. 
Les impression de photos à la surface.







Bien sûr, ceci n'est pas une liste exhaustive, et présente un échantillon des possibilités. Il ne manque plus que vos idées de réalisations pour trouver de nouvelles applications...